Gorou

 

Le 9 mars nous sommes arrivés à Gorou, petit village perdu au fond de la brousse. C’est là, au milieu de nulle part, que l’école Daniel a été construite.

Les deux salles de maternelles ont été en grande partie financées par les actions réalisées par nous, à l’Établissement Daniel. Mais même si le village semble perdu, les alentours comptent des centaines d’enfants et ils se sont empressés de nous accueillir.

 

 

Nous avons installé notre campement dans ces deux salles de classe pour la nuit, sous le regard de nombreux petits curieux. Nous avons ensuite joué avec eux à toutes sortes de jeux.

Pour nous honorer et nous remercier, ils nous ont préparé un repas de fête (qu’ils ne mangent habituellement qu’à Pâque et à Noël). Par respect, ils n’ont pas mangé avec nous mais nous ont laissé entre nous.

Après ce succulent repas, ils nous ont invités à une très belle fête avec tous les habitants du village. Nous avons chanté, bougé, dansé… C’était génial ! Avant de nous coucher, nous avons encore pu contempler longuement un ciel rempli d’une myriade d’étoiles.